Reims, musée des Beaux-Arts

Le musée des Beaux-Arts de Reims possède vingt-neuf œuvres grâce à neuf dons distincts entre 1892 et 1911 de la part de membre de la famille Rothschild. Il s'agit en grande partie d'un ensemble  de paysages du XIXe siècle. Parmi ces derniers, on trouve quinze eaux-fortes réalisées principalement par Théophile Narcisse Chauvel (Paris, 1831 - Paris,1910) et par Léon Gaucherel (Paris, 1816 - Paris, 1886), outre un pastel et une aquarelle par Hélène Maréchal (Metz, 1863 - ?, 19 ?) et Louis Victor Petit-Grand (Lingèvres, 1842 - Paris, 1898). Ces paysage ont été donnés par Alphonse de Rothschild au musée avec un ensemble de sculptures où figure une Tête de brigand par Camille Claudel (Fère-en-Tardenois, 1864 - Montdevergues, 1943) à rapprocher de deux Têtes similaires conservées au musée d’art Thomas Henry de Cherbourg et au musée des Beaux-Arts de Lille, toutes des donations d'Alphonse. Il existe également une version signée Rodin au musée de Brême.

Autour de 1910, c'est cette fois Edmond qui offre au musée trois tableaux de paysages, dont Les dernières feuilles (vers 1906) d'Albert Marie Adolphe Dagnaux (Paris, 1861 - Mantes-la-Jolie, 1932) et le Soir d’hiver à Bruges (avant 1910) par Gustave René Pierre (Verdun, 1875 - ?, 1939).

Laura de Fuccia, Chef de projet, Institut national d'histoire de l'art

En savoir plus 

Ressources en ligne

Les notices d'une partie des œuvres données par la famille Rothschild et conservées au musée des Beaux-Arts de Reims sont consultables dans la base Joconde

Adresse

8, rue Chanzy51100 REIMS  

Sélection d'œuvre